«

   Bien faire vieillir son vin même sans cave

 

Pas facile, quand on habite en ville, de conserver correctement ses bouteilles de vin. Immeubles collectifs et maisons individuelles ne disposent plus systématiquement de caves adéquates. Il existe toujours plusieurs solutions modernes de stockage qui raviront les œnophiles.

         Les critères de maturation des vins restent séculaires : une température idéale entre 5 °C pour du champagne et 18 °C pour certains vins rouges, hygrométrie entre 55% et 75%, obscurité, bouteilles couchées, et absence de vibrations. « Conserver ses vins sans les abîmer, cela suppose de respecter ces règles de base, confirme Stéphane Morel, caviste depuis vingt-cinq ans à Paris. Pour vous tranquilliser, l’armoire à vin reste une valeur sûre. »

         (…)

Si votre budget est restreint, le choix d’un endroit humide, obscur et tempéré, optimisera les conditions de garde. « Un croisillon sous l’évier de cuisine fera l’affaire », conseille Stéphane Morel.

         Enfin, avis aux passionnés et aux collectionneurs ! Frédéric-Jean Hoguet propose un stockage royal abordable dans les anciennes caves du sommelier de Louis XV, à deux pas du Louvre.

         (…)

 

Encadré : « Notre Sélection » :

         Stockage royal : Au Bonheur du Vin offre un écrin 5 étoiles à vos vins dans un lieu chargé d’histoire, à deux pas du Louvre à Paris. Comptez 6 € par mois pour 24 bouteilles, le casier peut se partager et son prix est dégressif en fonction du nombre de bouteilles stockées. Organisation de dégustations gratuites avec possibilité d’inviter vos proches  

»

 

Extrait du journal Le Parisien du Samedi 12 Septembre 2009